Bienvenue sur Lovelive 2020
Nous sommes le 3 December 2020. Il est 21h14 en France.
Accueil Tchat Forum Média

Ally Spotts confie ses 5 pires erreurs de rencontres

 

Ça peut aussi vous intéresser

Proposé par Administrateur le 21 February 2011 à 11:34


Publié dans

Ally Spotts (renommée publiquement en Allison Vesterfelt) est une jeune femme qui a récemment partagé des conseils assez avisés, pour les femmes (mais aussi valables pour les hommes). Voici son histoire.

Des œillères

À l'époque, lorsqu'elle voulait rencontrer, Allison se faisait une liste interminable de qualités qu'elle recherchait chez un homme, et filtrait tout homme qui sortait du sentier filaire. Elle conclut qu'en réalité, elle voulait sortir avec une seule et unique personne, et n'était pas réellement prête à considérer un autre homme que son idéal imaginaire. Être sélectif n'est pas le problème; le vrai problème réside dans les check-lists que l'on se construit et qui brident absolument tout contact normal. Et cela, ce n'est pas bon pour le développement personnel non plus.

Se mentir à soi-même

Ally, pendant longtemps, ne s'est pas remise en question concernant ce qu'elle attendait, ou ce qu'elle était. Pire, elle se voilait la face concernant ce qu'elle cherchait dans une relation, de peur que ça fasse capoter une relation en cours. Selon elle, se mentir pour conserver une relation est pire encore que d'y mettre un terme.

Rencontrer uniquement pour trouver le Prince

Son unique objectif, lorsqu'elle faisait des rencontres, était de trouver l'homme de sa vie. Si cela ressemble peu ou prou à une annonce d'escroc ivoirien, elle était dans l'optique unique de se projeter 10 ou 20 ans plus loin. Mais elle s'est rendu compte que rencontrer, ce n'est pas juste chercher à se marier. Elle a d'ailleurs fini par comprendre que le prince charmant n'existait pas... et cela lui a évité beaucoup de pression inutile.

Des relations médiocres trop longues

Ally considère qu'en général, ses relations tenaient par simple confort et par peur de l'inconnu. Et elle a répété l'erreur régulièrement, pour ne pas souffir ou faire souffir. Et elle a finalement remarqué que retarder l'échéance ne rendait pas la séparation plus facile.

Faire confiance trop vite

Erreur fréquente. Faire confiance aux gens, avec beaucoup de précautions toutefois, est une bonne chose. Mais une leçon universelle qui doit être apprise : ne donnez votre confiance qu'au dernier moment possible. Repoussez l'échéance. Le temps permet de connaître une personnalité. La seule surprise que vous pourriez avoir si vous faites confiance vite, est une mauvaise surprise.

Vous pouvez retrouver l'article original chez Allison Vesterfelt.


 


Poster un commentaire

Commentaire

captcha
Nom

Email

URL