Bienvenue sur Lovelive 2018
Nous sommes le 15 décembre 2018. Il est 07h27 en France.
Accueil Tchat Forum Média

On a retrouvé le jeu vidéo E.T. dans une décharge

 

Ça peut aussi vous intéresser

Proposé par Administrateur le 28 avril 2014 à 05:03


Publié dans

Cela débute en 1982. Le film culte de Steven Spielberg, E.T., a fait un véritable carton au cinéma et l'industrie du jeu vidéo, alors en plein boom, souhaite obtenir une licence d'exploitation afin de créer un jeu vidéo éponyme.

À cette époque, c'est Atari qui tire le gros lot, grâce à un contrat de licence négocié à plus de vingt millions de dollars.

Quelle aubaine pour le développeur/éditeur, qui s'empresse, à la fin 1982, de développer un jeu vidéo pour Noël, sur sa propre console de salon, l'Atari 2600.
Afin de rentabliser les coûts du contrat (le développement n'ayant presque rien coûté, vu sa durée de quelques semaines) Atari produit environ 4 millions de cartouches. Malheureusement, il ne s'en vendra que 500 000 environ, et les 87,5% de cartouches restants sont retournés à Atari, qui accuse le coup.

Alors embarrassée par un énorme stock de cartouches du jeu, Atari décide en 1983, de se débarrasser discrètement de tous ses stocks d'invendus. La société fait alors appel à une bonne dizaine de camions bennes, chargés à blocs de cartouches E.T. (et d'autres jeux), pour s'en débarrasser dans la décharge municipale de la ville d'Alamogordo (Nouveau-Mexique).
Les cartouches furent déversées dans une énorme fosse, puis rebouchée avec une dalle de béton. Ni vu ni connu.

Sauf que malheureusement pour Atari, la manœuvre a été remarquée dans la ville, puis rapportée par le journal local. Atari dément. Et heureusement pour la société, la décharge a plus tard été fermée au public.

En juin 2013, l'histoire continue : Fuel Industries, une société canadienne d'audiovisuel souhaitant réaliser un reportage, a eu l'autorisation par la mairie d'Alamogordo, d'accéder à la décharge, et également de creuser afin de retrouver les cartouches inhumées. Et le 26 avril 2014, alors que la société débute l'excavation... elle trouve plusieurs centaines de cartouches.

Cette manœuvre d'Atari fut une première, et probablement la seule à ce jour dans l'histoire du jeu vidéo. Elle a été l'événement marquant du début de la crise mondiale du jeu vidéo en 1983, pendant laquelle de nombreuses sociétés ont mis la clé sous la porte. La raison ? Le secteur, en bulle économique, avait poussé les entreprises à produire des jeux de très mauvaise qualité en masse, ce qui a provoqué le boycott des consommateurs.
Cette bulle éclata en 1983, et si des mastodontes comme Atari, Activision ou Mattel ont survécu, il aura quand même fallu attendre la génération suivante de consoles de salon avant de regagner la confiance des joueurs (en 1985/1986).


 


Poster un commentaire

Commentaire

captcha
Nom

Email

URL