Bienvenue sur Lovelive 2022
Nous sommes le 13 August 2022. Il est 16h50 en France.
Accueil Tchat Forum Média

Ivre, sans avoir bu d'alcool

 

Ça peut aussi vous intéresser

Proposé par Administrateur le 20 September 2013 à 11:42


Publié dans

(Texas, États-Unis) Un homme âgé de 61 ans s’est rendu à l’hôpital, complètement soûl, et pourtant il n'avait pas bu la moindre goutte d'alcool pendant les heures précédentes. Il fut avéré qu'il souffrait du syndrome d'auto-brasserie.

Un Texan, âgé de 61 ans, a la possibilité, malgré lui, de brasser sa propre bière, directement dans son estomac. Comment cela a-t-il été découvert ? Très simplement : il s'est rendu aux urgences d'un hôpital de sa ville, en état d'ébriété... Les analyses de son sang ont montré une concentration de 0,37mg d'éthanol par millilitre de sang, soit l'équivalent d'un demi-litre de bière ingéré récemment.
Pourtant, il n'avait pas bu la moindre goutte depuis quelques jours au moins.

Les médecins, pour essayer de savoir s'il n'avait vraiment rien consommé, ont gardé l'homme en observation pendant 24 heures. Alors qu'il n'a été nourri que d'aliments absolument inoffensifs, sont taux d'alcoolémie a pourtant grimpé.

Après analyses plus poussées, les médecins et le laboratoire d'analyses ont découvert que cela était dû à une infection à la levure (simple levure de boulanger). Présente alors dans son organisme, cette levure fait fermenter en alcool les sucres provenant d'aliments riches en amidon. Tout cela d'une manière similaire à la production de bière.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle expérience se produit dans le monde. Cela était survenu principalement au Japon il y a une quarantaine d'années, et les personnes touchées avaient en commun un traitement par antibiotiques. En effet, les antibiotiques ont la tendance de permettre à des organismes de type champignons (levure entre autres) de pousser.


 


Poster un commentaire

Commentaire

captcha
Nom

Email

URL